Uncategorized

L’hiver à Istanbul

Istanbul en hiver

snow-at-pera
A partir du mois de décembre le froid et la pluie sont de retour à Istanbul.En hiver à Istanbul les mois les plus froids sont janvier et février. La température descend rarement sous les 0° mais avec le vent et un peu de pluie la sensation de froid est bien présente. Il est assez courant qu’il neige un petit peu pendant 2 ou  3 jours consécutifs, les amateurs de photos et beau paysage seront ravis mais les promenades deviennent très compliqués dans les nombreuses montées et descentes de la ville.

Screen shot 2013-12-10 at 3.40.01 PM

Janvier et février sont également les mois les plus pluvieux, il y a eu 10 jours de pluie l’année dernière à Istanbul en janvier.  Il ne pleut heureusement que très rarement pendant toute la journée, de plus Istanbul est tellement étendue qu’il peut pleuvoir dans une partie de la ville et seulement faire gris dans une autre. Vous trouverez quand même certains jours  ensoleillés.

Malgré l’hiver la vie ne s’arrête pas, les musées et attractions touristiques restent ouverts, faites cependant attention car certains ferment plus tôt que pour la période estivale.

Vous retrouverez ici une liste d’activités à faire spécialement en hiver et encore plus si il pleut ou neige.

Quoi faire en hiver à Istanbul ?

  •    Manger du poisson et boire du raki

Depuis la fin du mois de septembre la saison de la pêche a repris, c’est pendant cette période que vous trouverez le plus de diversité et la meilleure qualité de poissons.
Vous pourrez retrouver dans notre article les restaurants que nous conseillons.
Parmi les poissons de saison nous vous conseillons en priorité de porter votre choix vers  le Lüfer, qui est un  poisson propre au Bosphore,  et  le Kalkan,  c’est du Turbot, qui malgré son aspect peu appétissant est absolument succulent.Screen shot 2013-12-10 at 3.48.29 PM

Pour se réchauffer également pendant l’hiver n’hésitez pas à accompagner votre repas avec un peu de raki, c’est l’alcool national, c’est un alcool anisé qui s’apparente au Pastis. Pour l’anecdote, le fondateur de la république turque, Mustafa Kemal Ataturk, en était très friand. Il lui arrivait même de faire avec ses conseillers et ses proches des « raki sofrasi », ils débattaient en buvant du raki. Il est très commun d’en boire dans les restaurants de poissons. C’est ce qu’on appelle faire un raki balik (balik veut dire poisson en français).

  • Aller au Hammam.

Après une froide matinée à se promener dans la ville , il n’y a rien de mieux que la chaleur d’un Hammam et les mains expertes d’un masseur  pour finir la journée.
Nous sommes en train de préparer un article sur les Hamams mais voici déjà deux trois adresses que nous apprécions :

Kılıç Ali Paşa Hamamı, situé à Tophane ce Hammam datant de 1590  vient d’être rénové.  Il est vraiment très beau et le service est impeccable. Le prix pour la formule basique (hammam, massage est gommage) est de 130TL.
Le seul petit inconvénient de ce Hammam est que les horaires d’ouverture pour les femmes et les hommes ne sont pas les mêmes.                                                                                                                  http://kilicalipasahamami.com/about/                                                                                                               Kemankeş Karamustafa Paşa Mh., Hamam Sk No:1, 34425 istanbul ‎

kilic-ali-pasa-hamami

Cagaloglu hamami: Construit en 1741 c’est un des hammams les plus réputés de Turquie. Le prix pour la formule basique (hammam, massage est gommage) est de 135TL.                                   http://www.cagalogluhamami.com.tr/                                                                                                  Alemdar Mh., Cağaloğlu Hamamı Sk No:34, Fatih ‎

Screen shot 2013-12-10 at 3.53.48 PMSuleymaniye Hamami : Situé à côté de la Mosquée de Suleymaniye ce hammam fut construit en 1557 par l’architecte Sinan. Il présente l’avantage par rapports aux autres d’être mixtes. Le prix pour la formule classique (hammam, massage est gommage) est de 35€.                           http://www.suleymaniyehamami.com.tr                                                                                                   Süleymaniye Mh., Mimar Sinan Cd No:20, 34116 İstanbul

62f7ea76-e3a5-4bab-9e96-871cf3195677

  • Faire du shopping et aller au cinéma

Une bonne option en cas de pluie ou de grand froid peut être de se réfugier dans les grands centres commerciaux de la ville. La plupart disposent de cinémas ultra-modernes avec écran Imax pour les films en 3D. A Istanbul la plupart des films étrangers sont en version originale sous titrés en turc. Il n’est aussi pas rare de retrouver des films français à l’affiche. Retrouvez ici notre top 3 des “shopping mall” à Istanbul

  • Visiter des  « grands » musées.

Si après avoir fait les monuments classiques le temps n’est pas propice aux balades nous vous pouvez vous rendre dans un des nombreux musées de la ville. Il y en a pour tous les goûts . Retrouver notre sélection de nos musées préférés à Istanbul.
Nous vous conseillons particulièrement le Musée de l’Industrie (« Koc Muzesi »), celui de l’énergie « Istanbul Santral », qui comporte une section dédiée à l’art contemporain et une autre à l’énergie et le musée militaire, où vous retrouverez une vaste collection d’objets militaires de l’antiquité à nos jours.

  • L’aquarium

Ouvert en 2011 L’aquarium d’Istanbul s’étend sur plus de 6000m², c’est l’un des plus grands du monde.  Vous trouverez plus de 10 000 créatures marines incluant des raies géantes, des requins tigres. C’est un musée très interactif bénéficiant d’une technologie de pointe. En suivant un itinéraire géographique (passant par un water tube de 80 mètres) vous passerez dans 16 univers différents allant de la mer Noire vers le Pacifique.
En plus de la partie aquarium vous trouverez de nombreuses activités comme nourrir les poissons,assister à une projection dans une des salles de cinéma 5D par exemple.
Il est un peu éloigné du centre (proche de l’aéroport d’Atatürk) mais il vaut vraiment le détour et vous occupera facilement une grande partie de la journée (il dispose également de plusieurs restaurants). Parfait pour faire plaisir aux enfants. http://www.istanbulakvaryum.com/1582_istanbul aquarium

  •  Boire un salep ou un boza.

Le salep: Cest une boisson chaude turque a base de poudre de salep (racine d’orchis), de lait chaud et saupoudré de cannelle. A l’époque de l’Empire ottoman, c’était une boisson répandue dans toute la région et même jusqu’en Angleterre et en Allemagne où elle constituait une alternative au café, qui était cher et peu répandu.  On peut en boire dans les cafés ou même dans la rue où certains vendeurs ambulants en proposent.
Le boza : C’est une boisson saisonnière fermentée à base de céréales (millet, blé, boulgour…), de sucre , de ferments de yaourt et parfois de vanille. Il est consommé en général entre le 15 septembre et le 15 mai et surtout pendant les mois d’hiver. La fermentation dure 5 jours, et, comme pour le Salep,  certains vendeurs ambulants en vendent encore dans les rues d’Istanbul. Ils sont reconnaissables par leurs cris (Bozaaa, bozaaaa).

Screen shot 2013-12-10 at 4.30.13 PM

  • Aller dans un café et jouer au tavla « Backgammon »

A Istanbul vous verrez de nombreuses personnes dans des petits cafés jouant des gens jouant au Tavla (Backgammon). C’est un sport national en Turquie tout le monde y joue. Vous pouvez vous rendre ici pour maitriser les bases de ce jeu   http://www.backgammonclub.fr/regles.html.  N’hésitez pas à demander de l’aide au serveur pour qu’il vous explique la disposition ou même les règles de bases.  Dans ce genre de café, n’hésitez pas également à demander des cartes (« Kart »).
Pour une plus large panoplie de jeu vous pouvez vous rendre au Ağa Cafe Bilardo Salonu dans le quartier de Cihangir, en plus des jeux traditionnels turcs, il dispose de billards et même d’une salle de ping-pong.Screen shot 2013-12-10 at 4.45.53 PM

  • Les narguilés cafés

Le narguilé (ou chicha en français) est une grande pipe a eau utilise pour fumer du tabac. On peut en trouver à tous les parfums (pêche, mangue, chocolat, melon…) et certains café lui sont dédié. Dans ce genre de cafés on s’assoit pour fumer le narguilé et on peut aussi jouer au Tavla (backgammon) voici quelques adresses sympas :
Vers la vielle ville. Mimar Sinan café : Café à deux pas de la mosquée de Suleymaniye qui offre un panorama exceptionnel sur la ville.
Dans la zone de Beyoglu  : Kallavi Kafe, situé dans le quartier de Pera, il est sur 4 étages et offre une belle vue sur la ville.
Sur le Bosphore. Huqqa : Pour manger un dessert et fumer un nargile au bord du Bosphore.
Si vous etes dans la zone d’Etiler et que vous souhaitez fumer un nargile, allez à Balkon, ce café ouvert depuis une quinzaine d’année offre une vue imprenable sur Bebek et le Bosphore.

Les guides classiques recommandent la zone de Tophane pour fumer un narguilé. Nous vous le déconseillons, beaucoup sont des attrapes touristes. Outre le prix souvent exagéré d’un narguilé une arnaque classique consiste à mettre sur les tables des assiettes de fruits qui une fois goûté vous sont facturées à un prix démesuré. 

Screen shot 2013-12-10 at 4.54.39 PM

  • Faire la fête à Beyoglu.

Une bonne idée pour se réchauffer d’une journée bien froide et d’aller faire la fête dans les petites ruelles de certains quartiers de Beyoglu. L’atmosphère est toujours chaude ! Où sortir à Istanbul en hiver?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s