Idées de journées à Istanbul / Idées de journées à Istanbul - Le district de Beyoglu / Visiter

Idées de journée à Istanbul – Le district de Beyoglu:Taksim, Istiklal, Galata et Cihangir

İSTİKLAL  CADDESİ (41)

La place de Taksim et la rue piétonne d’Istiklal caddesi sont le centre névralgique d’Istanbul. Actuellement en travaux cette place et cette rue sont de jour comme de nuit bondées, c’est vraiment impressionnant.

Les quartiers autour de la place de Taksim sont très intéressants et très différents. Les quartiers prisés par les bobos (Galata, Cihangir, Karakoy) ne sont pas très éloignés de certains quartiers populaires, voire malfamés pour certains (le quartier de Tarlabasi par exemple). Il y a une dizaine d’années l’ensemble des quartiers autour de cette place étaient réputés dangereux, aujourd’hui vous pouvez vous promenez partout sans aucun problème. Istanbul est une ville sûre !

Le centre culturel d’Istanbul se trouve dans le district de Beyoglu, dans les quartiers de Cihangir, Galata et Karakoy vous trouverez une multitude de galeries d’art, de magasins branchés.

Screen shot 2013-04-11 at 9.41.20 PM

Une rue de Galata et un café de Cihangir

Ce district est très bien desservi par les métros, les dolmus (taxi collectif), les funiculaires (karakoy et Kabatas) et les bateaux.

Le quartier de Galata est situé au nord de la Corne d’Or, position qui la sépare du vieux centre de la ville de l’ancienne Constantinople qui est aujourd’hui la zone historique de Sultanahmet. Historiquement ce quartier était une colonie de la République de Gênes entre 1273 et 1453 ainsi que le centre financier de l’Empire Ottoman jusqu’au 19e siècle, vous trouverez d’ailleurs en bas du quartier de Galata en direction de la Corne d’Or, la rue des Banques (Bankalar Cadessi), dans cette rue nous vous conseillons de visiter le musée Salt ( Salt est une fondation à but non lucratif engagée dans des projets de rénovation et de reconstitution des archives de l’Empire Ottoman). Situé dans le superbe bâtiment de l’ancienne Banque Ottomane il abrite une exposition temporaire, une librairie mais surtout une section consacrée aux archives bancaires de l’Empire Ottoman ainsi qu’un très bon restaurant. (l’entrée au musée est gratuite, fermé le lundi). Pour plus d’infos: http://www.saltonline.org/en/tag/5/galata

Quartier de Galata

Quartier de Galata avec son imposante tour

Après cette visite remontez en direction de l’imposante Tour de Galata (« Galata Kulesi »), qui a été construite en 1348 par les Génois, d’une hauteur d’environ 60 mètres. Nous vous conseillons d’y monter, le panorama sur la ville est spectaculaire. La rue de Serdar I Ekrem est la rue à la mode de ce quartier, vous y trouverez de nombreuses boutiques de designers, des bars très sympas. Si vous avez encore envie de profiter d’une vue spectaculaire sur Istanbul rendez-vous sur la terrasse de l’Hôtel Georges pour boire un coup. N’hésitez pas à vous perdre dans les petites ruelles.

Terrace du Georges

Terrasse du Georges

Remontez ensuite en direction de l’avenue piétonne d’Istiklal Caddesi, parcourue par près de 3 millions de personnes par jour le week-end, vous trouverez des cafés, des restaurants, des lycées internationaux, des ambassades, des magasins, des galeries… Un beau mélange de tout. Nous conseillons d’aller vous aventurer dans les quartiers d’Asmali et de Tunel à la nuit tombée – Voir article sortir à Beyoglu – et la journée de remonter l’avenue vers la place Taksim. Sur cette avenue vous pouvez vous rendre au “360” restaurant/bar avec une vue magnifique sur la ville. Parfait pour aller boire un verre et se détendre. tout simplement magique. Plus loin vous trouverez également l’Eglise Saint-Antoine de Padoue cachée derrière un portail en fer forgé, c’est l’une des plus grandes Églises catholiques de la ville. Édifiée en 1913 dans le style néogothique italien, elle accueille différentes communautés catholiques.Vous pourrez également voir  le Lycée de Galatasaray qui est le plus connu et le plus réputé de Turquie, c’est également le seul lycée public francophone, on ne peut malheureusement pas le visiter.

53652495

Porte du lycée de Galatasaray

Un peu plus haut allez faire un tour à Cicek Pasaji (Le passage aux fleurs ),  célèbre passage de style rococo, il y a un grand nombre de restaurants qui sont chers et de mauvaise qualité. Le passage est très beau, mais pas pour manger ! Pour se restaurer préférez les petites rues de Nevizade à côté du marché au poisson ou allez manger un durum à Durumzade (voir article sur la street food) si vous voulez goûter de la bonne cuisine turque authentique, rendez-vous à Haci Abdhulla (voir article d’autres spécialités)

Remonter ensuite l’avenue vers la place de Taksim et descendez vers le quartier de Cihangir.
C’est le quartier à la mode en ce moment à Istanbul; il domine le Bosphore et offre un panorama exceptionnel de la ville. Les stars de la télé turque ainsi que des gens influents du milieu de l’art, de la mode et du spectacle y résident, c’est un quartier très cosmopolite. Le quartier est assez résidentiel mais il est très sympathique pour ses cafés, ses bars et son art de vivre bohème. Il est comparable au quartier du Marais à Paris ou de Soho à New York. S’il fait beau rendez-vous au bar-restaurant 5 Kat, où vous pourrez boire un café ou prendre un apéritif sur le toit d’un immeuble surplombant la ville. Dans ce quartier il y a beaucoup de bars, restaurants que nous aimons, un de nos préférés est Smyrna la clientèle y fait même la fête en début de soirée certains soirs de la semaine. Un autre endroit que nous apprécions pour nous détendre est Aga Kahve Bilardo Salonu, c’est un bar dans lequel vous pouvez jouer aux cartes, au ping-pong, au billard, au backgammon tout en buvant un thé.

IMG_4700

Vue depuis le 5.kat

A côté du quartier de Cihangir allez vous promener dans le quartier de Cukurcuma. C’est le quartier des antiquaires, vous y trouverez de tout, n’hésitez pas à marchander !!! Dans ce quartier vous pouvez aller visiter le Musée de l’innocence (« Masumiyet Muzesi ») ouvert depuis avril 2012. Initialement le Musée de l’Innocence est le titre d’un livre du célèbre écrivain turc Orhan Pamuk, ce musée rassemble de nombreux objets dont il est question dans le récit.

Cliquez sur la map pour voir toutes les adresses.

Screen shot 2013-04-11 at 10.03.02 PM

2 thoughts on “Idées de journée à Istanbul – Le district de Beyoglu:Taksim, Istiklal, Galata et Cihangir

  1. Pingback: Galata – Studio | tooistanbul

  2. Pingback: Les musées incontournables. |

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s